Save Preloader image

0%

https://ads-revolution.com/wp-content/uploads/2022/01/blog-header-bg-min-1.png

Le magazine du marketing

Nous répondons aux questions les plus posées

Le guide ultime du SEO en 2024

By Baptiste
2

Alors que 2024 frappe à la porte, c’est le moment idéal pour jeter un œil critique sur ces petites bourdes de contenu que nous jurons tous de ne plus répéter. Chez Ads révolution, nous sommes là pour vous souffler dans les oreilles (non, pas littéralement) quelques résolutions éditoriales censées.

Maladresse #1 : Ignorer royalement les appels à l’action

Vous concoctez des articles d’anthologie sur votre blog, mais avez-vous oublié de guider vos lecteurs vers vos offres avec des appels à l’action ? On vous dévoile le secret pour épicer votre stratégie de contenu SEO.

Les appels à l’action (CTA) sont là pour transformer vos visiteurs en véritables trésors de conversions.

Il y a l’embarras du choix en matière de CTA :

  • CTA pour capturer des prospects, étoffant votre précieux répertoire
  • CTA pour métamorphoser les curieux en clients fidèles 🔥
  • CTA pour faire du bruit autour de vos événements
  • CTA pour booster votre aura sur les réseaux sociaux

Pour concocter un CTA irrésistible :

  • Connaissez votre public

Cela semble basique, mais connaître le cœur de votre cible est essentiel pour maximiser l’impact et le taux de conversion.

Les CTA personnalisés captivent 42% plus de visiteurs que ceux tirés à la volée (source).

Optez pour les mots magiques

Pour un CTA qui claque :

  • Privilégiez les verbes d’action
  • Soyez bref et percutant
  • Peaufinez l’esthétique

Un bon CTA se doit d’être aussi attirant qu’une vitrine de pâtisserie, bien visible et savamment réfléchi.

  • Stratégie de placement

Le positionnement de votre CTA peut faire ou défaire votre taux de conversion. Il doit être non seulement visible mais aussi intuitivement placé.

Pour vous donner une idée, voici les taux de clics moyens en fonction de l’emplacement des CTA (source) :

  • Sur le côté : entre 0,5 et 1,5%
  • En bas de page : entre 0,5 et 1,5%
  • En pop-up : entre 1 et 8%
  • Évaluez, réévaluez

Faites des tests A/B pour repérer les CTA qui font mouche.

Maladresse #2 : Faire les yeux doux aux moteurs de recherche au détriment des humains

Optimiser pour les moteurs, c’est bien, mais chouchouter l’expérience utilisateur, c’est mieux.

Un contenu bien référencé mais indigeste diminue vos chances de briller.

Conseils pour capturer l’attention de votre lecteur :

  • Aérez votre texte
  • Soignez vos titres
  • Mettez en gras sans modération
  • N’hésitez pas à user des emojis
  • Agrémentez d’infographies ou vidéos pour oxygéner le texte

Maladresse #3 : S’acharner sur des contenus à faible valeur SEO

Problématique

Se concentrer sur des contenus qui n’apportent pas de valeur à long terme ou qui ne sont pas stratégiquement alignés avec les objectifs de référencement peut gaspiller des ressources précieuses et diluer l’efficacité globale de votre stratégie de contenu. Le contenu à faible valeur SEO peut inclure des articles sur des sujets superficiels, des tendances passagères, ou des sujets tellement nichés qu’ils n’attirent pas une audience significative.

Solutions

Prioriser le contenu evergreen

  • Définition et importance : Le contenu evergreen reste pertinent et utile pour les lecteurs au fil du temps. Ce type de contenu peut continuer à attirer du trafic sur votre site des mois ou même des années après sa publication, offrant un meilleur retour sur investissement que les contenus basés sur des tendances éphémères.
  • Exemples de contenu evergreen : Guides pratiques, articles de fond, tutoriels détaillés, questions fréquemment posées (FAQ), et études de cas.

Aligner le contenu avec la stratégie SEO

  • Recherche de mots-clés : Utilisez des outils de recherche de mots-clés pour identifier les sujets qui intéressent votre public cible et qui ont un potentiel de trafic organique élevé. Cela peut vous aider à créer du contenu qui répond à des questions spécifiques, résout des problèmes ou couvre des sujets en profondeur.
  • Optimisation pour les intentions de recherche : Comprenez les différentes intentions derrière les recherches liées à votre niche (informatives, transactionnelles, etc.) et créez du contenu qui y répond efficacement. Cela améliore non seulement votre référencement mais augmente également la valeur que votre contenu apporte aux lecteurs.

Fournir de la valeur ajoutée

  • Contenu unique et approfondi : Produisez du contenu qui va au-delà de ce que vos concurrents offrent. Cela pourrait signifier couvrir un sujet sous un angle nouveau, incorporer des données originales, ou fournir des insights experts.
  • Mise à jour et réutilisation du contenu existant : Revoyez régulièrement votre contenu existant pour l’actualiser et l’améliorer. Ajoutez de nouvelles informations, des exemples récents, ou des sections pour répondre à des questions supplémentaires. Cela peut rafraîchir vos pages pour les moteurs de recherche et augmenter leur pertinence pour les utilisateurs.

En s’attaquant à cette maladresse, vous créez une base de contenu solide qui soutient vos objectifs de référencement sur le long terme et fournit une réelle valeur à votre public. Cela établit votre autorité dans votre domaine, améliore l’expérience utilisateur sur votre site, et, finalement, contribue à une stratégie de contenu globalement plus efficace et durable.

Stratégie Action Objectif
Prioriser le contenu evergreen Identifier des sujets intemporels qui restent pertinents. Créer un contenu qui continue à attirer du trafic et reste utile pour les lecteurs longtemps après sa publication.
Produire des guides, FAQ, tutoriels, et études de cas. Offrir une ressource durable qui aide à établir l’autorité et la confiance dans votre niche.
Aligner le contenu avec la stratégie SEO Utiliser des outils de recherche de mots-clés. Développer du contenu autour de termes recherchés qui ont un potentiel de trafic organique élevé.
Optimiser le contenu pour différentes intentions de recherche. Améliorer la pertinence du contenu pour les requêtes des utilisateurs, augmentant ainsi le potentiel de référencement naturel.
Fournir de la valeur ajoutée Créer du contenu unique et approfondi qui dépasse l’offre des concurrents. Distinguer votre contenu dans un espace saturé en apportant une perspective nouvelle ou des données exclusives.
Mettre à jour et réutiliser le contenu existant. Rafraîchir et renforcer le contenu déjà publié pour le maintenir actuel et pertinent, augmentant ainsi son attractivité et sa visibilité.

Maladresse #4 : Jouer à la roulette russe avec des sujets similaires

Problématique La cannibalisation de contenu se produit lorsqu’on publie plusieurs articles ou contenus traitant de sujets trop similaires, ce qui entraîne une compétition interne pour le même ensemble de mots-clés. Ce phénomène peut non seulement diluer l’autorité de chaque page aux yeux des moteurs de recherche, mais également confondre les visiteurs qui cherchent des réponses précises.

Solutions

  • Auditer régulièrement le contenu : Faites un inventaire de tous vos articles de blog, vidéos, et tout autre contenu publié pour identifier les chevauchements. Cela inclut de regarder les mots-clés ciblés, les titres, et les intentions utilisateur derrière chaque contenu.
  • Regrouper et consolider : Lorsque vous identifiez des contenus similaires, envisagez de les fusionner pour créer un seul article ou une page de ressource plus robuste et complète. Cela peut non seulement améliorer l’expérience utilisateur, mais également augmenter la pertinence et l’autorité de votre contenu aux yeux des moteurs de recherche.
  • Planifier avec une approche de cluster de sujets : Adoptez une approche de cluster de sujets où un contenu “pilier” couvre un sujet de manière exhaustive, tandis que des contenus satellites abordent des sous-thèmes spécifiques. Cela aide à organiser votre site de manière plus cohérente, tout en évitant la cannibalisation de mots-clés.

Maladresse #5 : Dissocier les stratégies de blog et réseaux sociaux

Problématique Souvent, les équipes traitent les blogs et les réseaux sociaux comme deux entités séparées avec des stratégies distinctes. Cette séparation peut conduire à des opportunités manquées en matière de renforcement de la visibilité et de l’engagement.

Solutions

  • Intégrer les calendriers éditoriaux : Assurez-vous que les calendriers de publication pour votre blog et vos réseaux sociaux sont intégrés et reflètent une stratégie de contenu unifiée. Cela permet de planifier des campagnes coordonnées qui amplifient la portée de votre contenu principal.
  • Promouvoir les contenus de blog via les réseaux sociaux : Utilisez vos plateformes sociales pour promouvoir activement les articles de blog, guides, et autres contenus riches. Les extraits, les infographies, et les citations tirés de vos articles peuvent servir de contenu engageant pour les réseaux sociaux, attirant le trafic vers votre site.
  • Engager la communauté : Encouragez les discussions autour de vos articles de blog sur les réseaux sociaux. Posez des questions, sollicitez des avis, et invitez vos abonnés à partager leurs expériences. Cela peut non seulement accroître l’engagement, mais également fournir des insights précieux pour des contenus futurs.
  • Analyser et ajuster : Utilisez les données d’engagement et de trafic provenant à la fois de votre blog et de vos réseaux sociaux pour affiner votre approche. Comprendre quel type de contenu résonne le mieux avec votre audience sur chaque plateforme peut vous aider à optimiser votre stratégie globale de contenu.

Cap sur 2024 :

Marier habilement SEO et UX dans votre stratégie de contenu. Avec une pincée de second degré, suivre ces conseils devrait être un jeu d’enfant. 😉